desert et sable wadi rum

Nous voici de retour de vacances et cette année, pour notre premier voyage dans une contrée inconnue avec Joakim, nous avions choisi comme destination la Jordanie...

nol over khazneh

 

chameaux et roches wadi rum

Choix qui peut paraître étrange au départ, pourquoi emmener un enfant de 12 mois dans un pays cerné par l'Iraq, la Syrie et l'Israel, où il peut faire jusqu'à 40°c voire plus au mois d'août, mais la Jordanie et notamment Petra nous attire depuis très longtemps et quand on y regarde d'un peu plus près on se rend compte que c'est pas si compliqué que ça...

fenêtre sur desert

 

tempete de sable wadi rum

D'abord parce que les Jordaniens sont hyper accueillants, ensuite la chaleur au mois d'août n'est pas si insupportable que ça, certes les températures montent vite en particulier à la mer morte ou à Aqaba mais la chaleur sèche lorsque l'on adapte nos activités s'appréhende parfaitement, enfin parce qu'au mois d'août et encore plus dans un contexte politique difficile dans la région, vous aurez presque la Jordanie pour vous tout seul !

portrait trésor

 

stairs to monastery

La meilleure raison pour se rendre en Jordanie de toute façon reste incontestablement ses paysages, son histoire et bien sur la majestueuse cité perdue de Petra.

 

monastery of petra

 

jey wadi farasa

Au programme de ces 12 jours intenses, la capitale Amman tout d'abord construite au milieu de collines avec quelques vestiges de l'empire romain comme son amphitheatre dominé par la citadelle.

amman fin de journée

citadelle amman

Une excursion d'une journée vers le Nord-Est et les chateaux du désert d'Azraq et d'el Kharana, plantés au milieu de nulle part à quelques centaines de kilomètres des frontières Iraquienne et saoudienne.

nol desert castle

Puis nous avons rejoint Pétra par la route des rois, en passant par le chateau des croisés de Kerak et en se perdant un peu dans la campagne jordanienne...

descente vers wadi mujib

kerak castle

Arrivés à Petra, c'est 3 jours de visite à pieds dans l'une des plus anciennes cités du monde, la température est de 35°c, le décor est sensationnel, le site est immense, tellement que ce sera l'occasion d'en faire un post consacré seulement à Petra...

el khazneh

allée colonnade petra

La suite nous emmène dans le désert du Wadi Rum avec une nuit à la belle étoile dans un camp Bédouin après une longue journée en 4x4 dans le désert rendu célèbre par Lawrence d'Arabie.

desert wadi rum

camp bedouin dune lever du soleil

Des décors uniques avec de grandes montagnes qui trônent au milieu de dunes de sable aux couleurs orange ou jaune.

ombres sur wadi rum

 

arche naturelle et 4x4

L'occasion aussi d'une petite balade à dos de chameau seul au milieu du désert...

en chameau dans le wadi rum

paysage wadi rum

La route pour le sud se termine à Aqaba au bord de la mer rouge par plus de 40°c pour une pause piscine bien appréciée par Joakim comme toujours lorsque l'on parle d'eau de mer ou de piscine.

sunset aqaba

Nous remontons ensuite le long de la frontière Israelienne direction la mer morte dans un Hotel Spa histoire de finir le voyage avec une belle peau :) dans un cadre superbe.

couleurs mer morte

coucher de soleil piscine mer morte

De là, nous avons pu nous rendre plus au Nord jusqu'à Um Qais  au travers de la vallée du Jourdain, plus verte que nature.

vallée du jourdain

mer morte

Au passage nous avons pu visiter le fabuleux site de Jerash, ancien site de l'empire romain exceptionellement bien conservé avec un nombre incalculable de colonnes et sans doute l'un des plus grand forum ovale de tout l'empire romain.

forum jerash

jerash

Une petite baignade dans le mer morte pour finir, à vrai dire il n'y a que les fesses qui sont sous l'eau avec cette sensation bizarre de se transformer en bouée humaine.

baignade mer morte sunset

jey mer morte

Pour conclure, la Jordanie avec un enfant est extraordinaire, Jordaniens et bédouins les adorent, Joakim s'est fait plein d'amis et repère maintenant les chameaux et les anes à plusieurs centaines de mètres :) ; il a également bien apprécié la nourriture jordanienne avec ses differents "mezzeh", et s'est accomodé à la chaleur mieux que prévu... Faut dire que boire un petit jus de citron pressé à la menthe tout frais, y'a rien de mieux pour se désaltérer :) On savait que voyager avec les enfants serait fabuleux, on n'a pas été déçus...

sunset camel wadi rum